Les marques d’une église en bonne santé : Un discipulat intentionnel (7)

Lorsque Dieu nous a sauvés en nous unissant à Son Fils Jésus-Christ par le moyen de la foi dans la puissance du Saint-Esprit, il fit de nous un peuple consacré à Son service. En effet, comme nous l’avons vu précédemment, notre conversion ne consiste pas en une simple réception d’informations sur l’existence de Dieu. La conversion consiste en une union vivifiante à la personne du Christ, une union accomplie par Dieu le Père dans la puissance de Dieu l’Esprit. De cette union et communion avec le Fils de Dieu, nous avons alors reçu une vie nouvelle. Notre intelligence et notre cœur ont été au bénéfice d’une œuvre de nouvelle création, de sorte que nous pouvons contempler et apprécier la gloire de Dieu qui a été manifestée dans la personne et l’œuvre de notre messie : Jésus.

Une transformation radicale

Ce changement n’est alors pas à prendre à la légère. C’est une transformation si radicale que ce qui était pour nous auparavant un gain, une nécessité absolue pour notre joie ou notre paix, un non négociable pour notre réussite et notre épanouissement…tout cela est devenu une « perte » en comparaison de la personne du Christ. C’est une transformation si radicale que nous pouvons affirmer : Pour moi, vivre c’est Christ et la mort m’est un gain…car c’est Jésus-Christ (celui en qui mon cœur n’aura cessé d’espérer durant toute ma vie), que je pourrai alors contempler face à face lorsque je mourrai.

Le chemin du disciple

Mais ce chemin d’une passion débordante pour Christ et en Christ, dans la puissance du Saint-Esprit, ne se fait pas malgré nous. En effet, bien que ce soit Dieu qui met en nous le vouloir et le faire et que ce soit Lui qui nous transforme de gloire en gloire à l’image de Son Fils par Son Esprit, il n’en demeure pas moins que nous sommes tous appelés à mettre en œuvre notre salut, à porter des fruits à Sa gloire en offrant nos membres comme esclaves de la justice pour arriver à la sainteté. Dit autrement, nous sommes tous appelés à croître comme disciples du Christ. C’est d’ailleurs par le biais de cette croissance que nous grandirons alors dans l’assurance du salut qui nous a été offert en Jésus-Christ.

Une œuvre collective

Cependant, ce projet n’est pas un projet au sein duquel notre seule personne est impliquée. Oui, nous sommes effectivement responsables de notre marche dans la sainteté, mais l’église locale est le lieu désigné où s’accomplit cette croissance et ainsi notre discipulat. En effet, l’église locale est un lieu où des frères et des sœurs sont appelés à prendre soin les uns des autres, à s’encourager les uns les autres, à s’exhorter les uns les autres. Comme le souligne Francis Chan dans son livre sur le discipulat :

« Dieu veut que vous voyiez les autres chrétiens dans votre vie comme des partenaires dans le service. Dieu ne vous a pas appelé à faire des disciples tout seul, dans votre coin. Il vous a placé dans le contexte d’une Église pour que vous puissiez être encouragé et incité par ceux qui vous entourent. Et vous êtes appelé à les encourager et à les inciter en retour. » (Francis Chan, Multipliez-vous, BLF, p.31)

Chaque croyant est ainsi appelé à grandir en tant que disciple de Jésus-Christ non seulement par le biais des moyens de grâce pratiqués dans l’église locale (prédication de la Parole de Dieu, sacrements du baptême et de la sainte-Cène), mais aussi par le biais de relations interpersonnelles profondes centrées sur l’évangile au sein desquelles pourront se vivre autant l’amitié, que la croissance dans l’évangile et la redevabilité.

Il est alors important de comprendre que le discipulat dans l’église locale est à un « programme » sans être un « programme ». En effet, les pasteurs de l’église locale se doivent de pourvoir à des formations et des ressources précises qui pourront spécifiquement équiper les membres de l’église locale afin de mettre en œuvre cette réalité du discipulat. De plus, lorsqu’il s’agit de nouveaux convertis, il est important que les pasteurs de l’église veillent à ce que ceux-ci soient pris en charge pour qu’ils reçoivent les fondements de base de la vie chrétienne, et  soient accompagnés par une personne plus mature, dans un discipulat intentionnel . Et ainsi, en cela, le discipulat est en quelque sorte un programme. Mais d’un autre côté, le discipulat ne peut être une nouvelle « activité » formelle de l’église ou un « programme » de l’église. Le discipulat doit rester organique. Il doit faire partie de l’ADN de l’église locale, comme une « seconde nature » qui caractériserait chaque membre de l’église locale. C’est à dire que c’est de la responsabilité de chaque croyant de pouvoir s’investir dans la vie d’une personne afin de l’aider à cheminer dans sa foi. Pour qu’une telle chose arrive, il sera nécessaire que les pasteurs ne cessent de former et d’encourager l’église locale à vivre une telle réalité.

Enfin, nous l’oublions bien souvent, mais le discipulat est la manifestation par excellence de notre amour à la fois pour Dieu et pour notre prochain.

En effet, le discipulat est une démarche par laquelle j’exprime mon amour pour Dieu dans l’obéissance (obéissance au mandat que Christ nous a donné en Matthieu 28.18-20) et une démarche par laquelle je partage à une autre personne ma passion pour Dieu qui s’est manifesté en Christ.

Mais le discipulat est aussi la démarche par laquelle je manifeste mon amour pour les autres, et cela en prenant soin d’eux et de leur marche spirituelle avec Jésus-Christ.

« Le christianisme – la religion de la Bible- n’est pas pour (…) les personnes qui s’édifient elles-mêmes et qui n’ont besoin de personne. C’est une religion pour les disciples du Christ, des disciples qui suivent le Christ et qui dirigent d’autres personnes à faire de même. » (Mark Dever, Discipling, IX Marks, p.20)

0 réponses sur "Les marques d’une église en bonne santé : Un discipulat intentionnel (7)"

    Laisser un message

    À propos

    Multi-C est la plateforme de formation en ligne gratuite de l'Union Baptiste.

    Qui est en ligne?

    Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
    Copyright© 2015- Union d'Églises Baptistes Francophone du Canada | Site développé par Nelmedia. Tous droits réservés.
    Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
    error

    Suivez-nous !!!

    Facebook
    Facebook